Avion et écologie – Expatriés versus #Flygskam

Le 3 Décembre 2019 lors d’un vol vers Lisbonne (Portugal) Greta Thunberg alertait de nouveau les voyageurs du monde sur les effets néfastes du transport aérien sur l’environnement avec le mouvement #Flygskam, honte de prendre l’avion. La notoriété de la jeune militante est telle, que les prévisions d’augmentation des vols de 4 à 5% par an ont été, selon UBS, revues à la baisse: 1,5 % par an dans l’Union européenne au cours des quinze prochaines années, et 1,3 % aux États-Unis.

De notre côté notre condition d’expatrié dépend, pour beaucoup d’entre nous de l’avion (retour vers les familles, déplacements professionnels, gestion des affaires familiales…). Si la meilleure solution pour l’environnement est de ne plus prendre l’avion elle n’est pas la seule !

Les compagnies aériennes AirFrance, EasyJet, particulièrement à l’écoute des consommateurs ont récemment mis en place un programme de compensation carbone systématique pour les vols en France métropolitaines. Nous souhaiterions les inviter à passer à l’étape suivante et également compenser nos vols vers Montréal et les DOM TOM. Ces vols concernent de nombreux expatriés et mériteraient d’être inclus dans la compensation systématique. Pour les aider à franchir ce pas nous comptons sur vous pour relayer nos posts Twitter et Facebook que nous publierons sur les réseaux sociaux le 21 Mars 2020 pour la journée internationale des forêts.

Un autre aspect de la pollution des avions rarement pris en compte dans les études est la partie « Taxi » lorsque l’avion roule, se déplace au sein de l’aéroport. Or se déplacer au sol avec les hélices pollue énormément ! Des constructeurs avaient commencé à développer des moteurs électriques pour les roues mais Rolls Royce qui conçoit, vend et loue les moteurs a mis son veto sur ce projet. Nous souhaitons lancer une pétition pour que les prochains avions commandés par Air France à Airbus aient des roues avec des moteurs électriques.

Ensemble nous sommes plus fort, il ne faut pas sous-estimer le poids des consommateurs dans les décisions des entreprises!