Entreprendre de la France au Québec (Canada) en 10 étapes.

Pierre-Lou Costerg: « C’est en 2014 que j’ai créé mon entreprise qui en tout juste une semaine était inscrite au registre des entreprises québécois. A cette époque je travaillais encore en France comme manager dans un restaurant d’une station de ski. Je n’avais encore aucun visa qui me permettait d’être sur le territoire Canadien pour y travailler. Cinq années plus tard l’entreprise a lancé son réseau de franchise avec trois centres au Canada et un au Portugal. On entend souvent qu’il est important d’être bien entouré lorsque l’on se lance dans la création d’une entreprise. C’est encore plus vrai dans le cas d’un démarrage à l’étranger. »

Voici les 10 étapes suggérées pour vous lancer dans la création d’une entreprise au Canada.

  1. La création d’un business plan

On ne le répètera jamais assez mais il est primordial de vous lancer dans l’écriture d’un business plan. Les opérations de votre entreprise seront plus ou moins proches de ce business plan mais il vous permettra d’orienter vos décisions futures et de garantir une certaine croissance.

C’est une étape qui vous amènera à faire beaucoup de recherche et à dénicher de précieuses informations pour la suite.

2. Se former et obtenir des informations pertinentes

Lancer votre entreprise vous demandera un effort personnel. Il se peut que votre formation académique ne soit pas totalement en lien avec votre projet d’entrepreneuriat. Pour ma part j’avais fais des études de pilote de ligne et je me lançais dans la création d’une entreprise. J’ai donc décidé d’effectuer deux certificats en ligne avec deux universités différentes. L’un avec l’EM de Lyon en entrepreneuriat et l’autre en marketing avec HEC Montréal.

Il sera très important d’obtenir des informations essentielles pour votre projet. Trois grandes lignes seront à explorer ; la branche légale, l’immigration, le financement.

Je pourrais vous diriger vers différentes ressources au besoin.

3. Choisir la structure de votre entreprise

La structure de votre entreprise aura un impact très important sur vos opérations.

Voulez-vous entreprendre seul ou a plusieurs ? La manière dont vous allez structurer votre entreprise

Aura des effets sur la fiscalité, les pertes personnels, les dettes etc. Il est donc primordial d’être conseillé sur les différentes structures disponibles. Votre statu aura un

impact important sur vos choix.

4. Le financement

La recherche de financement pourrait et devrait être la première étape de votre projet d’entrepreneuriat. 

Il vous sera très compliqué de lever des fonds au Canada sans avoir de statut de résident permanent et n’y même d’historique de crédit.

Pensez donc à vous lancer avec vos fonds propres. La franchise pourrait également vous aider à obtenir un financement d’une institution financière.

Il existe de nombreux incubateurs au Canada. Plusieurs banques de développement qui seront prêtent à vous soutenir. Certaines d’entre elle appartiennent à la couronne, des limitations s’appliquent pour obtenir du financement.

Je pourrais vous assister pour trouver un financement, que ce soit auprès des organismes provinciaux ou fédéraux.

5. Le lieu d’affaire

Choisir le lieu d’opération de votre entreprise figure parmi les choix les plus importants que vous aurez à faire.

Des recherches peuvent être faites en amont mais il sera nécessaire de passer par un courtier immobilier lors de votre arrivée sur le territoire canadien. Plusieurs outils très efficaces sont accessibles pour trouver le lieu idéal. Des enquêtes sur les réseaux sociaux peuvent être mises en place, la collaboration avec une université pourrait être une option.

6. Protéger son nom d’affaire

N’oubliez pas qu’il sera très important de protéger votre marque et votre image de marque. Une étape qui vous demandera des ressources particulières auxquelles nous pourrons vous donner accès.

7.  Inscription aux taxes de vente et Numéro d’Entreprise du Québec (siège social situé au Québec).

Avant de débuter vos opérations vous devrez vous inscrire aux taxes de vente. Il existe une taxe provinciale et une taxe fédérale.

Vous devrez également obtenir un NEQ si votre entreprise a son siège social au Québec.

NB: Un Français non résident permanent canadien peut ouvrir une entreprise canadienne uniquement dans la province du Québec. Si vous souhaitez déplacer votre siège social dans une autre province il faudra attendre votre résidence permanente ou bien l’obtention de la nationalité canadienne.

8. Permis et licences

Il tiendra de votre responsabilité d’obtenir les permis et licences pour votre entreprise. La plupart des provinces utilises le même type de codes par catégorie d’activité. Nous conseillons d’être encadré pour l’obtention des permis et licences qui vous assurerons un respect des règlements municipaux, provinciaux et fédéraux.

9. Promotions

Commencer la promotion de vos futurs produits et\ou services avant même d’avoir débuté vos opérations vous permettra d’accélérer les revenus lors de votre démarrage.

Les feedbacks lors de ces différentes campagnes de promotions vous permettront aussi d’ajuster vos produits et\ou services.

10. Personnels \ employés

Pour faire fonctionner votre entreprise vous aurez besoins d’une équipe.

Plusieurs plateformes vous permettront de rechercher vos futurs employés. Certains secteurs au Québec manquent de main-d’œuvre. Il sera important d’anticiper vos recherches pour ne pas vous retrouver à court de candidats.

Pour être entrepreneur, cela demande de l’autonomie. Mais quelqu’un d’autonome n’a pas toutes les ressources dont il a besoin. Être autonome, c’est également être capable d’aller chercher les bonnes ressources.

Après avoir passé six années au Canada et avoir ouvert deux entreprises et un réseau de franchises, je propose mes services pour accompagner les jeunes entrepreneurs qui désires se lancer en affaire au Canada.

Pierre Lou Costerg – pierreloucosterg@gmail.comLinkedin 📝

Simulateur Boeing – Aerosim Experience