Récit d’un voyage en avion entre Montréal et Paris pendant la crise du Coronavirus

Aeroport Trudeau YUL

Comment prendre l’avion en période de pandémie mondiale de Coronavirus ?

Notre voyage a commencé par plusieurs annulation, modification de notre vol Air France entre Montréal et Nantes. Heureusement sans frais supplémentaires. Nous avons aussi regarder pour annuler notre vol et en reprendre un mais cette option était plus dispendieuse. Autre formalité à réaliser avant le départ, compléter l’attestation de déplacement internationale, puis l’attestation pour une déplacement de plus de 100km, les liens ci-dessous:

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Deconfinement-Declaration-de-deplacement

Le jour du départ est enfin arrivé, nous avons plié le condo pour prendre la direction de l’aéroport ! Attention très peu de Uber entre le centre ville et l’aéroport, nous avons donc opté pour un Taxi qui est moins cher en cette période de crise du Coronavirus.

Aéroport Pierre Elliott Trudeau YUL – Coronavirus

Nous arrivons dans un aéroport désert, ou il ne faut pas approché trop prêt des comptoirs d’enregistrement des bagages ! Tout le personnel d’aéroport et d’Air France restent fort sympathique et font au mieux. Dans la zone internationale un ou deux snack d’ouvert, mais toutes les boutiques sont fermées (Coronavirus=déconsommation), la zone de jeux pour enfant est également fermée ! La température est prise dans la salle d’embarquement avant de monter dans l’avion.

Dans l’avion il y a beaucoup de place. Aussi à l’enregistrement nous avions demandé s’il était possible de ne pas avoir de voisins. Le masque est obligatoire pour toute la durée du vol pour les adultes (plus de 10 ans) et fortement conseillé pour les enfants ! L’avion est rempli à un peu plus de la moitié de sa capacité.

Réception des bagages à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle CDG

Arrivée en France, il y a beaucoup de monde à Paris Roissy Charles de Gaulle. Les douaniers demandent les attestations en plus des passeports. Au moment des bagages, la distanciation sociale n’est plus respectée et le port du masque est aléatoire. Une fois arrivé à la maison, il est recommandé de se mettre en quatorzaine volontaire.

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/Communiques/Restrictions-de-circulation-et-mise-en-place-de-mesures-sanitaires-aux-frontieres

À bientôt,

Laisser un commentaire